On parle de nous !!

On parle de nous !!

Il y a quelques temps maintenant, le magazine dédié aux professionnels de la beauté, Les Nouvelles Esthétiques m’a proposé une belle mise en lumière. Le but était de parler de mon parcours, de Mes Petites Lingettes, des débuts, du développement ! C’était vraiment intéressant d’échanger et de revenir sur les différentes expériences qui m’ont façonnées et qui ont fait que je suis arrivée là aujourd’hui !

Pourquoi ce magazine ?

Tout simplement parce que j’ai choisi d’allier mon cœur de métier qui se trouve être l’esthétique à mon engagement écologique avec Mes Petites Lingettes.

Merci à Laure Jeandemange pour ce superbe article et cette belle visibilité 🙂

Aller, voici l’article si vous souhaitez en savoir un peu plus sur mon parcours d’esthéticienne à Fondatrice de Mes Petites Lingettes.

https://www.nouvelles-esthetiques.com/magazine/novembre-2019/parcours-d-estheticienne-julie-nasri-

A bientôt !

Julie.

Astuce zéro déchet

Astuce zéro déchet

J’ai envie de commencer cette nouvelle année en vous proposant une série d’astuces pour réduire ses déchets à la maison rapidement et assez simplement !

Car si vous êtes arrivé(e)s sur Mes Petites Lingettes, c’est que l’idée du zéro déchet vous parle !!

Astuce zéro déchet 
Mes petites lingettes

Bien entendu la première astuce zéro déchet que je vous partage c’est de finir tous vos cotons jetables et d’investir dans un kit de lingettes lavables écologique ET économique (vous avez de quoi choisir juste ici) !

Mais pour tendre vers une réduction de vos déchets, voici ma première astuce :

Acheter en vrac

Le vrac c’est la meilleure façon de réduire ses déchets facilement ! En effet, quand on regarde le contenu de la poubelle jaune, que voit-on ? des emballage de pâtes, de riz, de gâteaux, des emballages en veux-tu en voila ! La solution est donc de passer au vrac. Commencez avec 1 à 2 articles que vous remplacez au fur et à mesure par du vrac, ça vous motivera à aller plus loin.

Comment faire ?

La première des choses à faire c’est de bien se préparer car si ça vous prend du temps et la tête… vous repartirez vite dans vos anciennes habitudes.

Commencez par garder soit une bouteille en verre (de jus car le goulot est assez large) soit une grosse boite en métal, il faut que le contenant soit bien hermétique une fois fermé (soit les boites de nos grands-mères). Puis munissez vous de sacs en coton tout fins avant d’aller faire vos courses.

Une fois vos courses faites, il ne vous reste plus qu’à transférer vos achats dans les contenants de stockage. Vous achetez moins, car vous pouvez choisir de prendre uniquement les quantités dont vous avez besoin. Le vrac est en général moins cher que les produits emballés (car vous ne payez pas l’emballage !) c’est donc tout bénéf pour vous 🙂

Ce petit geste permet de réduire considérablement vos déchets, car on sait que même si certains emballages se recyclent, c’est loin d’être le cas de la plupart des sachets plastique du commerce (oui oui, regardez bien sur l’étiquette !!). Donc réduction des déchets mais aussi de la pollution (allez rechercher des information sur le continent de plastique pour avoir une idée du désastre écologique que tous ces emballages sont en train de créer).

Un petit geste qui vous fera faire un pas de plus vers le zéro déchet mais aussi des économies de temps (moins de poubelles à vider/sortir/changer) et d’argent !

Le faites vous déjà ?

A bientôt pour une nouvelle astuce !

Un bébé zero déchet

Un bébé zero déchet

Et oui, un petit bébé a décidé d’agrandir la famille en aout ! Je me replonge donc, avec plaisir dans les préparatifs nécessaires à l’accueil d’un petit être…

Si pour la première grossesse j’étais en totale harmonie avec mes besoins, j’avais le temps de lire moult livres ou articles sur la naissance et les premiers mois avec bébé… ne nous leurrons pas, la deuxième est un peu moins (voire pas du tout) centrée autour de mon bidon !!

Mais revenons à notre sujet, pour avoir partagé avec des mamans qui tendaient vers le zéro déchet, j’ai enfin écouté l’une d’entre elle qui me disait : mais tu devrais partager tout ce que tu as mis en pratique et ce que tu sais, ça aiderait beaucoup de maman ! Donc Fleur, voilà chose faite.

Comment laver bébé ?

La première chose qui m’a frappée à la maternité est la quantité de produits que l’on nous fait tester (les fameux échantillons qui sentent bon le bébé)… Avez-vous déjà lu la composition de ces produits ? Outre les parfums synthétiques et les conservateurs, on commence dès tout petit à appliquer sur leur peau extrêmement fragiles des produits de synthèse pas naturels pour un sou qui donc n’auront aucun intérêt pour le soin de bébé.

Pour la toilette de bébé, un liniment le plus simple possible, une eau florale de camomille ou de fleur d’oranger, un savon saponifié à froid (lors du bain) ainsi qu’une huile ou un beurre non raffiné, première pression à froid et bio. Voilà les seuls produits que vous pouvez utiliser pour l’hygiène de bébé. Il est d’ailleurs déconseillé de laver trop rapidement bébé car le bain retire la couche protectrice naturellement présente sur sa peau après l’accouchement.

 

Un bébé ça fait trop de déchet !

J’entends souvent cette remarque et effectivement, si on ne prend pas le temps de réfléchir à sa consommation et que l’on va au plus rapide et plus simple, on utilise énormément de consommables à usage unique. Entre les couches, les cotons, les lingettes jetables, les pipettes de sérum physiologique, et plus tard l’alimentation (petit pot, compote, soupe…) la poubelle se remplie assez vite !

Alors pour commencer, vous pouvez bien entendu remplacer votre coton jetable et autres lingettes nettoyantes par Mes Petites Lingettes lavables, mais aussi par nos Carrés Douillets (plus larges, ils sont idéaux pour le change de bébé). Il suffit de les laver directement au savon après utilisation puis de les faire sécher pour pouvoir les réutiliser par la suite.

Ce petit geste vous fera économiser de l’argent et diminuera votre poubelle de salle de bain !

Mes Petites Lingettes s’utilisent aussi pour nettoyer le visage ou les mains de bébé.

Ensuite, si une machine en plus par semaine ne vous fait pas peur, je ne peux que vous conseiller d’utiliser des couches lavables qui vont définitivement vous réconcilier avec votre poubelles et votre porte-monnaie !!!

Il en existe de toutes sortes, de toutes les tailles des plus simples à utiliser (les TE1 comprendre : tout en un : le même système que les couches jetables mais en version lavable) au plus complexes (langes à plier de nos grand-mères et culotte de protection) il en existe vraiment pour tous les gouts. Il faut juste y réfléchir un peu, en tester quelques-unes et ne pas se laisser influencer par nos « mauvaises » idées sur les couches lavables. Vous avez tout à y gagner : budget, simplicité (jamais à court !), sécurité (tissus bio, pas de produits chimiques) et souvent des fesses moins irritées qu’avec des couches classiques.

 

Voici déjà les plus gros postes générateurs de déchets lorsqu’on parle de bébé. Je voudrai vous partager la recette du liniment que je faisais pour ma fille, et que je vais refaire pour bébé 2 !

Liniment :

50% eau de chaux

50% huiles végétales dont un grand pourcentage d’huile d’olive pure. Il m’arrivait de la mélanger à du beurre de karité fondu (ce qui me permettait d’obtenir une texture plus épaisse)

A partir de 6 mois, j’y ajoutais 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (apaisante).

Mélangez le tout au fouet électrique, quand le mélange s’éclaircit, c’est prêt, il ne vous reste plus qu’à transvaser dans un contenant.

Ce liniment sert pour changer bébé, le liniment permet de contrebalancer le PH acide de l’urine et donc de protéger les fesses de bébé contre toute irritation !!

Attention : si vous utilisez le liniment sur Mes Petites Lingettes, il est important de les laver directement après avec un savon (pour les mains ou de Marseille) afin de retirer de suite la phase grasse du liniment, au risque que le tissu ne s’imprègne de l’huile et qu’il soit plus difficile (mais pas impossible) à récupérer

 

Retrouvez nos carrés douillets ici.

En espérant que ces pistes de réflexions vous aident dans votre routine avec bébé !

Et vous que faites-vous pour limiter vos déchets avec bébé ?

J’ai hâte de vous lire.

Julie.

Mes Petites Lingettes et le nettoyage de peau

Mes Petites Lingettes et le nettoyage de peau

Mes Petites Lingettes, c’est l’alternative à vos cotons jetables qui envahissent votre salle de bain chaque matin et chaque soir. Mais concrètement, comment les utiliser ? Avec quel Produit ? Autant de question auxquelles je réponds dans cet article, qui je l’espère vous fera découvrir une nouvelle façon de prendre soin de vous au quotidien tout en faisant un geste pour la planète !

Chaque soir, même si vous ne vous maquillez pas, il est important de nettoyer votre peau, car elle a été en contact de la pollution, de la poussière, elle a également sécrété du sébum, de la sueur et des cellules mortes dont il faut la libérer au risque de voir votre teint se ternir et les impuretés telles que les points noirs et autres petits boutons arriver.

Pour nettoyer votre peau, il existe énormément de produits et de façons de faire. Je vous propose de découvrir la méthode japonaise en 3 temps si vous êtes maquillées (et seulement 2 temps si vous ne vous maquillez pas), car elle est à mon sens la meilleure pour retrouver une jolie peau en quelques jours seulement.

Le Démaquillage

Astuces démaquillage de peau, Mes Petites Lingettes, lingettes démaquillantes lavables et réutilisable.

Lait, huile, eau micellaire… Quel que soit le produit utilisé, cette première étape se réalise avec une petite lingette.

Pour le lait et l’huile, je vous conseille d’appliquer votre produit directement aux doigts (c’est plus agréable et surtout vous démaquillerez bien mieux votre peau). Massez bien votre peau avec l’huile ou le lait sans chercher à faire pénétrer le produit (comme vous le feriez pour un savon, c’est un produit de nettoyage, ne l’oublions pas). Une fois que votre maquillage s’est « mélangé » avec votre produit de démaquillage passez votre lingette sous l’eau claire et retirez le tout avec.

Si vous utilisez une eau micellaire, il vous suffit d’imprégner votre lingette d’eau avant d’y appliquer votre produit et de réaliser votre démaquillage.

Pensez à utiliser la partie toute douce pour démaquiller vos yeux !

Le Nettoyage

Astuces nettoyage de peau, Mes Petites Lingettes, lingettes démaquillantes lavables et réutilisable.

Une fois le maquillage retiré, nous passons à l’étape du nettoyage. Cette étape permet de nettoyer plus en profondeur votre peau (sans l’agresser) afin qu’elle puisse correctement se régénérer dans la nuit.

Là encore, en fonction de votre peau et de ses besoins, il existe différents produits. Savon (saponifiés à froid c’est indispensable pour respecter votre peau), gels ou mousses nettoyants… C’est comme vous voulez !!! Gardez juste en tête qu’il faut absolument respecter la flore de votre peau et utiliser des produits non abrasifs et doux (donc on évite les produits asséchants et ce, MEME si on a une peau grasse, idem pour les produits gommants… beaucoup trop abrasifs pour la peau au quotidien).

Nettoyez votre peau avec vos doigts ou avec la lingette, là c’est comme vous le sentez ! puis rincez à l’eau claire toujours avec votre lingette que vous aurez préalablement rincée.

Le Lotionnage

Astuces lotionnage de peau, Mes Petites Lingettes, lingettes démaquillantes lavables et réutilisable.

Afin de finaliser votre nettoyage, je vous conseille d’appliquer une lotion ou une eau florale (j’ai une préférence pour cette dernière !!) adaptée à vos besoins de peau.

Rose, fleur d’oranger, hamamélis, camomille… Vous avez l’embarras du choix.

Cette étape souvent négligée à la maison permet plusieurs choses :

La lotion hydrate la peau

Elle permet de rééquilibrer son PH

Elle rafraîchit et apporte une sensation de bien-être.

Elle illumine le teint.

Elle permet une meilleure absorption de votre soin de nuit si vous en appliquez un.

Elle peut s’appliquer à l’aide de votre lingette ou directement du bout des doigts en pianotant pour la faire pénétrer (cette dernière solution est ma préférée car elle permet aussi de masser votre visage ne serait-ce que quelques minutes le soir, ce qui fait un bien fou !).

 

Les autres utilisations de Mes Petites Lingettes dans votre salle de bain :

Pour retirer vos gommages et/ou masques.

Pour faire des compresses sur vos yeux lors d’un moment de détente (imbibez-les alors d’eau et d’eau de bleuet pour décongestionner et rafraîchir votre regard).

Pour nettoyer le visage ou les mains de bébé.

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour utiliser Mes Petites Lingettes ?

coton bio

Produits Fait Main

Produits Fait Main

Paiement Sécurisé

Paiement Sécurisé

Livraison rapide et soignée

Livraison
rapide et soignée